Vol long-courrier : on vous dit tout sur comment supporter

Le mal de l’air est quelque chose qui peut toucher n’importe quelle personne. Toutefois, certaines peuvent en être plus susceptibles que d’autres. Après tout, il n’est pas facile de voyager dans un avion pendant des heures et des heures. Pour pouvoir passer d’agréables moments dans l’avion et sans se stresser, il est important de préparer le voyage.

Les préparations à faire avant le voyage

La préparation commence même dès la réservation des billets. En effet, il est nécessaire de prendre en considération plusieurs facteurs. En premier lieu, il est fortement recommandé de choisir les sièges qui se trouvent tout près des issues de secours. En général, elles permettent d’avoir beaucoup plus de place pour les jambes et éviter les engourdissements. Il en est de même pour les sièges qui se trouvent près des cloisons. En second lieu, il est important de bien choisir les vêtements que l’on va porter tout au long du voyage. Le confort doit être le maître mot au moment du choix. Il ne faut pas porter de vêtements serrés, des ceintures, des chaussures à talon, etc. En troisième et dernier lieu, il ne faut pas faire l’erreur de ne pas bien dormir avant le vol. En fait, il faut plutôt faire le contraire. Une bonne nuit de sommeil ou une bonne sieste est recommandée avant l’embarquement.

Les réflexes à avoir durant le vol

Il est préférable de toujours emporter avec soi son coussin repose-tête personnel. Celui qui est fourni par la compagnie aérienne ne convient pas toujours à tout le monde. Emporter des boules quies ou encore des casques antibruits est une excellente solution pour se protéger contre les désagréments engendrer par les bruits parasites environnants. Il est également conseillé de manger léger dans l’avion afin d’éviter toutes formes de malaises gastriques. Outre cela, la thrombose est une forme de malaise qui atteint fréquemment les passagers des vols long-courriers. Pour éviter d’être une des victimes, il est conseillé de bouger autant que possible dans l’avion. Pour couronner le tout, il ne faut pas hésiter d’apporter quelques choses de quoi se distraire tout au long du vol. On peut par exemple apporter un bouquin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *